HISTOIRES DE PEINTURE + LA BELLE INDIFFéRENCE
Histoires de peintures : Compagnie La Brèche - Aurélie Gandit Création 2012
Aurélie Gandit - conception, chorégraphie et interprétation / Yvain Von stebut - accompagnement sonore / Marie Cambois - regard extérieur / Eléonore Daniaud – costumes / Aurélie Bernard – création et régie lumières
Mathieu Rousseau - photographies / Thomas Guedenet - captation vidéo
Durée : 30 min
-- La belle indifférence : Créée les 7/8/9 mai 2010 aux Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis
Pièce chorégraphique de Gaëlle Bourges. Avec Alice Roland, Marianne Chargois, et Gaëlle Bourges / Lumière : Béatrice Le Sire / Création son : Olivier Toulemonde
Durée : 50 min
ven. 17 Mai 2013 | 20h30

HISTOIRES DE PEINTURES + LA BELLE INDIFFéRENCE

FRANCE
Temps fort Exquises esquisses consacré aux rencontres entre peinture et spectacles vivants. Deux jeunes chorégraphes mettent en corps les paroles éclairantes de l'historien d'art Daniel Arrasse.

Histoires de peintures | Aurélie Gandit

Aurélie Gandit, architecte du geste, joue des métaphores autour des histoires de peinture. Dans ce carré blanc sur fond blanc qui sert de décor à cette intrigue aussi vieille que l’humanité, tout le mystère de la création picturale défile sous nos yeux. Une visite guidée épatante au cœur du plus beau des musées imaginaires !

La belle indifférence | Gaëlle Bourges

Public adulte

A l’unisson, trois corps de femme prennent la pose pour représenter neuf tableaux denus. En contrepoint à ces esquisses ciselées, une voix off fait entendre la voix de Daniel Arasse mais aussi celle de récits de salons privés où le commerce du sexe fait loi. Ici, ce n’est plus le nu qui devient subversif mais une parole crue, parfois obscène. Les mots nous rappellent que l’objet du scandale n’est pas l’icône mais le regard qu’on lui porte. Pour un public adulte et averti.